top of page
Rechercher

Un des groupes impliqués dans notre projet se forme.

Au Narco-club de Saint-Quay, une semaine de stage « plongeur biologiste » très suivie

Le 26 août 2023 à 19h43 : article du Télégramme

À Saint-Quay-Portrieux, le stage de biologie sous-marine fonctionne à plein. Cette semaine, quinze plongeurs ont partagé leurs journées entre cours théoriques et plongées.


Une partie des stagiaires ce vendredi soir. Absent sur la photo : Pierre Cottin. (Source : Narco-club)

Observer dans leur milieu les espèces sous-marines, découvrir le monde microscopique du plancton, voilà quelques thèmes retenus pour ce deuxième stage de plongée « bio », organisé par le Narco-club. Objectif : préserver et protéger la biodiversité marine en adoptant un comportement de plongeur éco-responsable. Chaque été, le Narco-club propose à tous des formations de « plongeur biologiste » (niveau 1 ou 2). Cette semaine, ce sont quinze plongeurs de 14 à 74 ans qui ont partagé leurs journées entre cours théoriques et plongées sur des sites variés, riches en faune et flore fixées. Épave, herbiers de zostères, tombants rocheux, sable : autant de biotopes servant de terrain d’observation durant cette semaine d’apprentissage. Des photos pour poursuivre la plongée Pour Maëline, jeune plongeuse de 18 ans venue de Strasbourg (67), ce sont les nudibranches, « petites limaces de mer » aux couleurs parfois vives, qui ont attiré son attention. « Quand je suis arrivée la première fois au Narco-club, j’ai participé au stage de biologie et l’ambiance conviviale m’a tout de suite mise à l’aise. Ensuite, c’est en famille que je suis revenue afin de partager ma passion de la biologie. Depuis, je reviens tous les ans. Je prends des photos, ce qui me permet de poursuivre la plongée bien après le retour au port. »


21 vues0 commentaire
bottom of page