top of page
Rechercher

Bonne participation à la conférence sur l’ostréiculture à Plouézec

Dernière mise à jour : 16 déc. 2022

Plus de 50 personnes ont assisté à la conférence sur l’Ostréiculture organisée par l’association Récifs Goëlo le 12 décembre dernier à Plouézec

Guy Prigent est bien connu pour son expertise du patrimoine maritime local et Yvon Simon, fondateur de Istr. Com, par son expérience professionnelle aux affaires maritimes a été un témoin impliqué dans le développement de l’activité ostréicole des dernières décennies dans la Baie de Paimpol.


Michel Rickauer, président de Récifs Goëlo, présente la conférence avant les interventions Guy Prigent (à droite) et de Yvon Simon (au centre).


Guy Prigent a commenté de nombreux documents d’archives qui retracent l’histoire de l’Huître. Déjà présente à Athènes, la coquille utilisée comme bulletin de vote signifiait le bannissement d’un citoyen jugé indésirable (origine d’ostracisme). On assite à l’installation progressive des parcs dans le Trieux, le Jaudy et à Port lazo (8 concessions en 1848 et pas moins de 60 bateaux de petits tonnage fréquentent le port ). Puis G. Prigent a évoqué l’évolution de la réglementation et la structuration de la profession. Il faudra attendre 1980 pour que cette activité qui emploie à plus de 60% de femmes, reconnaisse aux femmes un statut de chef d’entreprise ou conjointe associée.

Yvon Simon retrace le l’évolution des parcs dans la baie de Paimpol avec l’arrivée des « étrangers » venus du Morbihan, de Charentes de Vendée de Normandie ou d’Arcachon. Aujourd’hui on atteint 550 ha de parcs dans la baie de Paimpol avec 130 entreprises dont seulement une vingtaine ont un siège local.

Les échanges avec la salle ont ensuite porté sur la reconnaissance ou pas d’un label " huître de de Paimpol" qui divise la profession, sur l’installation manquée d’une zone ostréicole, sur les efforts de la collectivité pour garantir la qualité de l’eau … Y. Simon insiste sur l’impact économique et touristique de l’ostréiculture. Il évoque les nombreux visiteurs du parc pédagogique, touristes et jeunes (notamment à l’initiative de la ligue de l’enseignement)

Patrick Baudit, ostréiculteur plouézecain et Brigitte Guérin (famille Mahéo) ont apporté d’intéressantes précisons sur l’évolutions du métier et des innovations dans les techniques d’élevage.

Finalement une soirée enrichissante dans un esprit d’écoute et de dialogue comme le souhaite l’association Récifs Goëlo et qui s’est poursuivie par une dégustation d’huîtres de Port Lazo offerte par Istr.com

11 vues0 commentaire
bottom of page